Ar Vag en eau douce !

Et oui, une fois n’est pas coutume, adieu cartes marines et règles cras, nous avons fait une infidélité à Mirabelle pour, le temps d’une semaine, naviguer entre les écluses de la petite Saône, près de Dijon. Ainsi pas de malade ….n’est ce pas Alain ?

Nos compagnes étaient présentes pour apprécier les séances de répétition et participer aux animations le soir dans les restaurants. Les patrons et clients en garderont assurément un grand souvenir.